Sartre : vous avez dit « existentialisme » ?

Même si le monde n’a pas besoin de moi, j’ai la liberté d’être la personne décisive de mon existence, car personne ne peut l’être à ma place.