Grégoire Delacourt recommande « La Prétendue innocence des fleurs »

La prétendue innocence des fleurs, Franck Calderon, Hervé de Moras

Grégoire Delacourt, auteur du best-seller 2012 La Liste de mes envies (adapté au cinéma en 2014) a adoré « La Prétendue innocence des fleurs »

« La Prétendue innocence des fleurs (quel beau titre) est, comme un bouquet multicolore, multi savoureux, tout à la fois un chant d’amour pourpre, un thriller vénéneux, une intrigue judiciaire à épines, une histoire d’amitié rugueuse, un chemin de rédemption à l’odeur de glycines, un concerto enivrant, une course au trésor où le trésor serait la vérité, et un pardon douloureux qui porte le jaune d’une rose. L’ensemble -a priori hétéroclite- offre une composition d’une rare virtuosité, qui laisse dans son sillon le parfum d’un très, très bon bouquin. »

Retrouvez l’ensemble de sa critique sur son blog http://www.gregoire-delacourt.com/du-langage-des-fleurs/