Paul Claval

Professeur émérite à l’Université de Paris-Sorbonne, Paul Claval est un spécialiste de l »épistémologie (Epistémologie de la géographie, 2007) et de l’histoire des idées géographiques (L’Evolution de la géographie en France de 1870 à nos jours, 1998). Il a successivement couvert divers champs de la discipline : géographie économique (Régions, nations, grands espaces, 1968), géographie sociale (Principes de géographie sociale, 1973), géographie politique (Les Espaces de la politique, 2010), géographie régionale (De la Région au territoire, 2006). Au cours des trente dernières années, il s’est plus particulièrement attaché aux approches culturelles en géographie (Géographie culturelle, 2005 ; Religion et idéologie, 2008). Il a également publié sur l’Amérique du Nord (La Conquête de l’espace américain, 1989) et sur le Brésil (La Fabrication du Brésil, 2004).

La théorie des villes a constitué un des axes majeures de ses recherches (La Logique des villes, 1981). Le présent ouvrage analyse une des phases de l’histoire de l’urbanisme.