« A lire pour avoir des sueurs froides »

Le réveil cantalien a chroniqué le second thriller de Niko Tackian, intitulé La nuit n’est jamais complète.

Un huis clos suffocant qui risque fort de hanter le lecteur et de le tenir en haleine jusqu’à la dernière page.

A lire pour avoir des sueurs froides.

 

Le-Reveil-Cantalien

 

page1output